Nouvelle alerte sanitaire du 10 décembre 2017

Communiqué du Ministère des Solidarités et de la santé 10 décembre 2017

Les salmonelles font partie des bactéries responsables de maladies diarrhéiques dans le monde entier. Ce sont des bactéries omniprésentes et résistantes qui peuvent survivre pendant plusieurs semaines dans un environnement sec et plusieurs mois dans l’eau.

On retrouve les salmonelles chez la plupart des animaux domestiques et sauvages, elles sont en particulier présentes chez les animaux destinés à l’alimentation humaine (volailles, porcs, bovins…). L’être humain contracte la bactérie en consommant des aliments contaminés (œufs, viande, volaille, lait). La transmission interhumaine par voie féco-orale est également possible.

Les symptômes de la salmonellose apparaissent en général dans les 12 à 36 h après l’ingestion et l’affection dure de 2 à 7 jours. La maladie se présente sous forme de diarrhée glairo-sanglante fébrile aiguë.

Les nourrissons sont particulièrement sensibles aux germes responsables de gastro-entérites avec risque de déshydratation. La prise en charge nécessite une réhydratation par des solutés et éventuellement une antibiothérapie.

Concernant les produits provenant de l’usine de fabrication Lactalis.

Il s’agit probablement d’une cuve de lait contaminée, qui a servi de base de préparation à ces produits, fabriqués entre février  et fin novembre 2017.
Sont concernés certains lots de laits infantiles en poudre premier, deuxième et troisième âge de marque Millumel, Picot, Carrefour . Selon les informations fournies par la Direction Générale de la Santé cela ne remet pas en cause l’ensemble de la production des laits infantiles. Cette alerte sanitaire témoigne de l’efficacité de notre système de déclaration et de vigilance en santé publique.
La liste complète des 625 lots de lait en poudre concernés ainsi que les produits de substitution sont consultables sur le site du ministère de la santé en suivant  ce lien

Toutes les informations détaillées concernant l’ensemble des laits infantiles sont disponibles ici

@PediatresAfpa