La continuité de prise en charge des enfants doit être assurée.

  • Examen après la sortie de maternité (J8-J10), au cours du premier mois
  • Examens obligatoires du calendrier vaccinal de la première année.
  • Enfant malade dont l’état de santé nécessite un examen médical.

Ces directives ont été approuvées par la Direction Générale de la Santé.

Il revient au pédiatre d’apprécier, au moment de l’appel téléphonique, de la nécessité de déplacement au cabinet médical.

Consultez cette page sur la gestion des appels téléphoniques

La prise en charge des maladies chroniques doit continuer, en  téléconsultation.

Familles qui viennent au cabinet médical

Depuis le 17 mars les déplacements ne sont possibles que sur un motif justifié. Une attestation doit être remplie par le parent qui accompagne l’enfant avant de se déplacer.

Au 24 mars, l’attestation précise que le déplacement est effectué pour une « consultation et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés » avec date et heure de sortie.Attestation de déplacemement pour un motif de santé

Médecin amené à se déplacer

La carte professionnelle de médecin délivrée par les Conseils départementaux de l’Ordre des médecins remplace le justificatif de déplacement. Cela ne concerne que les déplacements strictement professionnels, les déplacements privés restant bien entendu soumis au régime commun avec le formulaire déclaratif

Actualité mise à jour le 25 mars 2020


Consultez nos fiches pratiques Covid-19

@PediatresAfpa