Historique des coronavirus responsables d’épidémies graves

Les affections à coronavirus sont très répandues et peuvent causer chez l’humain des maladies habituellement bénignes.

Certains de ces virus ont été responsables de graves épidémies : le SRAS-CoV et le Mers-CoV.

Le SRAS

Syndrome Respiratoire Aigu Sévère

En 2003 le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), épidémie, partie de Chine fin 2002, a éclaté au niveau mondial en 2003 faisant plus de 8000 cas et près de 800 morts. L’épidémie a pu être endiguée par des mesures d’isolement et de quarantaine.

Le MERS

 Coronavirus du Syndrome Respiratoire du Moyen-Orient

En 2012, un nouveau virus respiratoire MERS-CoV a fait son apparition en Arabie Saoudite. Ce syndrome Respiratoire du Moyen-Orient touche le tractus respiratoire et est responsable de fièvre et de toux, pouvant entrainer la mort dans environ 30% des cas. Le virus est alors détecté dans plusieurs pays du Moyen-Orient. Depuis, 1219 cas ont été diagnostiqués, provoquant 449 morts. L’épidémie est restée géographiquement très limitée.

Le SARS-Cov-2

Le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 SARS-CoV-2  a été découvert et décrit en 2019 dans la ville de Wuhan province de Hubei en Chine source d’une pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020.
Cette pneumonie atypique maladie à coronavirus 2019, a été déclarée urgence de santé publique de portée internationale par l’OMS.

 

Document mis à jour le 14 mars 2020


 

> Consulter les autres fiches pratiques sur le COVID-19 / Coronavirus

 


Ce qui pourrait vous intéresser...