L’AFPA continue en 2018 sa mission principale, vous proposer une offre complète et diversifiée de programmes de formation conçus par des pédiatres ambulatoires pour des pédiatres ambulatoires, dont le but principal est de nous faire progresser dans nos pratiques.

Le Développement Professionnel Continu (DPC)

Chaque professionnel de santé doit suivre au moins un parcours de formation DPC sur 3 ans. Vous devez vous inscrire sur le site de l’Agence Nationale avant toute inscription à une formationmondpc.fr

Règles de financement

S’ils apparaissent « gratuits » pour les médecins, tous les programmes de formation doivent être financés, soit par l’ANDPC, soit par l’employeur pour les salariés, soit par le participant lui-même.

Financement par l’ANDPC

Votre enveloppe globale est de 2 940 €
Le financement des programmes ou actions est calculé en heures présentielles ou non présentielles. Vous avez 21 heures financées à 140 € de l’heure (95 € pour l’organisme et 45 € pour vous) = 2 940 €. Votre indemnité maximum sera donc de 945 €.

Le nombre d’heures d’un programme est défini lorsque le programme est saisi sur le site de l’ANDPC et l’AFPA s’efforce de les calculer pour vous donner la possibilité de faire au moins deux programmes :

  • 1 séminaire de 2 jours + 1 séminaire de 1 jour par exemple ou bien
  • 1 séminaire de deux jours + 2 « petits programmes » en soirée par exemple.

L’analyse de pratique n’est plus obligatoire. Votre travail personnel sera donc simplifié pour certains programmes mais tous devront comporter au moins une évaluation (type quizz et questionnaire d’impact).

Financement par l’employeur

Vous êtes salarié d’un centre de santé ayant passé une convention avec la sécurité sociale: dans ce cas vous pouvez vous inscrire sur le site dédié « mondpc.fr » MAIS vous devez fournir à notre secrétariat une copie de cette convention faisant référence à l’avenant n°4 de la sécurité sociale, faisant preuve que votre centre de santé est agréé pour le DPC.

Financement par vous-même

Vous pouvez vous inscrire à n’importe quel programme sans bénéficier de prise en charge et régler personnellement votre formation.

En 2018 comme les années précédentes il vaudra mieux planifier vos programmes DPC et vous inscrire au plus tôt, dès que vous aurez fait votre choix.

Décrets gérant le développement professionnel continu

Décrets parus au Journal Officiel du 1 janvier 2012

Décret relatif au développement professionnel continu des médecins Décret relatif à l’organisme gestionnaire du développement professionnel continu

Les programmes du Fonds d’Assurance Formation (FAF)

Le financement de ces formations provient des cotisations annuelles URSSAF (CFP) destinés à la formation des médecins exerçant à titre libéral et à leur conjoint collaborateur. Vous devez justifier de vos cotisations par l’attestation annuelle délivrée par l’URSSAF après une année d’installation.

Ces formations ne bénéficient pas d’une indemnisation

Le FAF finance l’organisation matérielle des formations, vous n’avez rien à payer pour participer, par contre vous ne recevrez pas d’indemnité pour perte de ressources.

Les programmes FAF sont d’aussi bonne qualité que les programmes DPC et vous pouvez vous inscrire à autant de programmes que vous le désirez.

Choisissez attentivement vos programmes: un à deux DPC indemnisés pour l'année. Des programmes dans le cadre des formations FAF à volonté, non indemnisés. Toujours possibilité de participer à des programmes DPC supplémentaires mais alors non indemnisés et payants (par exemple e-learning)

Sylvie Hubinois, présidente de l'AFPA

16° journées d’automne de pédiatrie ambulatoire

30 novembre - 1 décembre 2018 à Colmar

Inscrivez-vous maintenant