Question mpedia : des jeux sur ordinateurs sont en accès libre en petite section de maternelle, comment préserver mon enfant ?

Mon enfant de 2 ans 1/2 va rentrer à l’école publique en septembre et à la visite de sa classe de première section de maternelle je découvre la mise à disposition de jeux interactifs (il faut cliquer sur des espaces colorés pour faire apparaître des bonhommes) sur deux ordinateurs dès l’accueil du matin et accessibles à tous avant le temps collectif. L’atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) me rassure en disant que c’est pour un temps limité (une demi-heure) et que les enfants se succèdent. Elle me dit aussi que l’autre maîtresse laisse les ordinateurs éteints. Je suis perplexe et consternée et je me questionne vraiment quant à l’intérêt de proposer cela à des enfants de cet âge, sachant que c’est un combat de préserver nos enfants des écrans dans le monde sur-connecté d’aujourd’hui. Qu’en pensez-vous ?

Réponse

Bonjour madame.
Tout d'abord Madame, je vous félicite pour votre vigilance et votre prudence face aux écrans chez les jeunes enfants.
Cependant cette prudence ne doit pas devenir une phobie comme le discours de certains professionnels de l'enfance l'engendre.
En effet les écrans font partie de la vie. N'en avez-vous pas usé pour m'écrire et moi en ce moment pour vous répondre ? Les tableaux noirs de l'école ont depuis longtemps été remplacés par des écrans tactiles voire électroniques commandés à distance. Les orthophonistes utilisent beaucoup les ordinateurs pour faire accéder les enfants au langage.
La question n'est pas tant « quand et combien de temps les écrans » mais bien plutôt « lesquels et comment les écrans ».
Je veux dire par là qu'il y a des façons très intelligentes d'utiliser les écrans y compris chez les petits, qui même les font progresser dans leur développement. De nombreuses études scientifiques le montrent. Je ne vois pas une réelle différence entre un jeu éducatif pour apprendre les couleurs sur écran et un livre musical ou à tirettes que l'enfant utiliserait seul.
Là où vous avez parfaitement raison c'est que dans « interactif » il y a bien sûr « interaction » et si ce jeu éducatif sur écran est partagé (non pas seulement entre l’écran et l’enfant mais à plusieurs enfants ou entre adulte et enfant) c'est l'idéal et là, oui, ça peut très justement participer à l'éveil d'un enfant et aux relations sociales comme tout jeu.
Il y a de magn

Vous êtes intéressés par les articles de la revue Le Pédiatre ?
Abonnez-vous dès maintenant et accédez à tous nos articles ! s’abonner à partir de 80€/An

@PediatresAfpa