Dans les pays tropicaux les plaies surinfectées après morsures et griffures d’animaux sont très fréquentes et concernent tout particulièrement les enfants. Le siège dépend de l’âge (face chez le petit, bras et extrémités chez les plus grands). Les piqûres d’insecte et les envenimations sont aussi responsables de très nombreuses complications locales et générales.




In tropical countries, superinfected wounds from animal bites and scratches are very common, and particularly affect children. The site of the wound depends on the age of the child (face in toddlers, arms and extremities in older children). Insect bites and envenomations are also responsible for a large number of local and general complications.



D’après la communication de Nathalie de Suremain, pédiatre aux urgences pédiatriques de l’hôpital Trousseau. Paris.

Journée de formation Pédiatres du Monde 30 septembre 2023.

Rédaction : Véronique Desvignes


Les morsures et les griffures


Les morsures de chien, de chat sont responsables des mêmes pathologies qu’en France. La plaie peut être souillée par la flore salivaire de l’animal, la flore cutanée du mordu et la flore de l’environnement (terre). Tableau 1.

page6image25783472

Mesures immédiates :

  • Rassurer l’enfant

  • Lavage abondant de la plaie à l’eau savonneuse

  • Ne pas faire de garrot, ne pas inciser la plaie

  • Parage des berges souillées, excision des zones de nécrose

  • Antibiothérapie préventive pour les plaies à haut risque septique (plaie profonde, visage, mains, articulaire)

  • Vérifier la vaccination antitétanique


Les morsures de singes sont fréquentes en Asie car les singes sont protégés et donc très nombreux dans les sites, villes et temples et les touristes souvent peu prudents. Leurs morsures sont à haut risque d’infection car ils ont de longues canines.

Le singe est un réservoir pour le virus amaril (fièvre jaune), un hôte régulier pour les rétrovirus (SIDA ?), les herpès virus B, HHV1 et HHV2 et un hôte accidentel pour la rage, le Monkeypox virus et les fièvres hémorragiques virales (Ebola, Marbrurg.

La bactériologie est proche de celle des morsures humaines.

Précautions :

En présence de singe

Vous êtes intéressés par les articles de la revue Le Pédiatre ?
Abonnez-vous dès maintenant et accédez à tous nos articles ! s’abonner à partir de 80€/An

@PediatresAfpa